Archives par mot-clé | "Daubresse"

Assemblée Nationale – Question au Gouvernement du 20 novembre 2013

Tags: , , ,

Assemblée Nationale – Question au Gouvernement du 20 novembre 2013

Publié le 21 novembre 2013 par Rédacteur

Question de Marc-Philippe Daubresse, Député du Nord, au sujet de la réforme sur les rythmes scolaires à l’Assemblée Nationale – Question au Gouvernement du 20 novembre 2013.


Marc Philippe Daubresse – Rythmes scolaires par ump

 

Commentaire (0)

Célébration des 55 ans de la Constitution de la Cinquième République

Tags: , , , , ,

Célébration des 55 ans de la Constitution de la Cinquième République

Publié le 03 octobre 2013 par Rédacteur

1-conseil-constitutionnel-timbre_220

Ce jeudi 2 octobre Marc-Philippe Daubresse était au Conseil Constitutionnel avec 200 actuels et anciens membres du gouvernement  ( sur les 384 encore en vie !) pour célébrer le 55 eme anniversaire de la 5eme République qui vient d’apporter un demi siècle de stabilité à nos institutions.
En enterrant l’idée d’une  6eme République et en célébrant  l’intuition du Génèral de Gaulle, François Hollande fit pour une fois un discours consensuel !
L’occasion aussi pour Marc-Philippe Daubresse de rencontrer plusieurs ministres et de réaffirmer à Manuel Valls son soutien face aux attaques que vient de lui porter Martine Aubry au sujet des Roms.

Commentaire (0)

Journal du Député Août 2013 – « Un député solide pour assurer l’avenir »

Tags: , , , ,

Journal du Député Août 2013 – « Un député solide pour assurer l’avenir »

Publié le 10 septembre 2013 par Rédacteur

Vous pouvez dés à présent consulter en ligne le « Journal du Député » du mois d’août 2013 concernant Marc-Philippe Daubresse et la 4ème circonscription en cliquant sur ce lien : Journal du Député – MP Daubresse

Capture3

 

Commentaire (0)

Candidats UMP-UDI aux municipales: le Nord (presque) en ordre de bataille

Tags: , , , ,

Candidats UMP-UDI aux municipales: le Nord (presque) en ordre de bataille

Publié le 16 juillet 2013 par Rédacteur

 1042384535_B97740032Z.1_20130712165859_000_GN61115V0.1-0
« Tourcoing, je crois qu’on va reprendre. J’ai un bon retour du terrain. » Il est de bonne humeur, Marc-Philippe Daubresse au moment d’annoncer les investitures UMP-UDI. Sans doute, le président de la fédération UMP du Nord est-il satisfait d’avoir achevé les négociations avec Valérie Létard et ses camarades de l’UDI. Négociations qui, à l’entendre, n’ont pas présenté de difficultés majeures : « L’arrivée à la tête de l’UDI de Jean-Louis Borloo facilite les choses. »

Les deux partis ont donc travaillé de concert en prévision des élections municipales. Une liste de candidats UMP-UDI est sortie pour les villes de plus de 9 000 habitants. Quelques villes n’ont pas encore de candidats. On les connaîtra en septembre. Du côté de Douai et Dunkerque, par exemple, l’inconnue semble encore de mise. À Douai, deux candidates se disputent la succession de Jacques Vernier. À Dunkerque, il se pourrait qu’un candidat qui ne soit ni UMP, ni UDI (Patrice Vergriete ?) s’attire les faveurs de ces deux formations. À Douchy-les-Mines et Escaudain, pas de nom non plus. « Il s’agit de terres de mission, s’amuse Marc-Philippe Daubresse, il n’est pas facile de constituer une liste. » Reste que la majorité des villes du Nord aura un candidat à droite : « On met en commun nos forces pour combattre la politique économique du gouvernement actuel et des valeurs incompatibles avec les nôtres, plus spécifiquement celles du FN. » Avec un objectif avoué : « Gagner des villes. »

Suite de l’article ici

Commentaire (0)

Nicolas Sarkozy revient à l’UMP pour la première fois mais sans doute pas la dernière

Tags: , , , ,

Nicolas Sarkozy revient à l’UMP pour la première fois mais sans doute pas la dernière

Publié le 09 juillet 2013 par Rédacteur

On n’avait pas vu une telle agitation devant le siège de l’UMP, rue de Vaugirard, depuis les folles journées de novembre et l’élection contestée de Jean-François Copé! Mais hier, l’ambiance était très différente, un air de campagne présidentielle même pour les deux à trois cents sympathisants massés derrière des barrières métalliques en attendant Nicolas Sarkozy.

275257930_B97720881Z.1_20130708223634_000_GFL10GHUK.2-0 (1)

Manifestement, le discours des responsables et du principal intéressé – « ceci n’est pas un retour en politique »- n’a pas traversé la rue. Les « Hollande en Corrèze, Nicolas à l’Elysée », et autres « Nicolas président ! » vont résonner tout au long de cette réunion à huis clos, convoqué officiellement pour parler des finances de l’UMP mises à mal par l’annulation des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy.

Avant de rentrer dans la salle, le patron de l’UMP du Nord, Marc-Philippe Daubresse, ne veut pas lui non plus parler de retour de Nicolas Sarkozy dans l’arène, même s’il l’espère « du fond du cœur car il est le meilleur pour la France, et de très loin. C’est à lui de dire le moment voulu ce qu’il compte faire, poursuit le député-maire de Lambersart ; Aujourd’hui nous avons une passe financière très difficile à boucler, nous avons fait appel à la solidarité des militants et cela rentre massivement ».

Suite de l’article ici.

 

Commentaire (0)

Réaction de Marc-Philippe Daubresse après l’annonce du décès de Pierre Mauroy

Tags: , , , , ,

Réaction de Marc-Philippe Daubresse après l’annonce du décès de Pierre Mauroy

Publié le 07 juin 2013 par Rédacteur

« J’apprends avec une immense tristesse la disparition de Pierre MAUROY, avec qui j’ai eu le privilège de travailler pendant près de 20 ans, notamment comme Premier Vice-Président de la Communauté Urbaine de Lille.

J’entretenais avec lui des relations d’estime et de respect qu’il avait qualifiées lui-même d’amitié et de partage.

C’était un homme d’Etat, doté d’une vision prospective exceptionnelle et d’une volonté farouche qui lui ont permis de faire passer Lille d’une petite cité de province à une grande métropole internationale grâce au croisement des TGV à Lille.

C’était également un grand humaniste chaleureux et convivial, toujours sensible à la souffrance humaine, qui voulait mettre du « bleu dans le ciel » nuageux du Nord pour éclaircir la vie quotidienne de ses habitants.

Cela restera également pour nous le Premier Ministre qui a posé les fondations de la décentralisation.

Au moment où il s’en va, chacun peut mesurer combien il va manquer à Lille et à cette terre du Nord qu’il aimait tant ».

Marc-Philippe Daubresse
Secrétaire général adjoint de l’UMP

Commentaire (0)

Daubresse et Henno main dans la main en vue des élections municipales

Tags: , , , , , ,

Daubresse et Henno main dans la main en vue des élections municipales

Publié le 23 mai 2013 par Rédacteur

1702938413_B97493751Z.1_20130522212530_000_GSTQFNMT.2-0

M.-Ph. Daubresse et O. Henno (avec J.-C. Lagarde) regardent désormais dans la même direction.

Hier, le député-maire UMP de Lambersart Marc-Philippe Daubresse a reçu Jean-Christophe Lagarde, secrétaire général de l’UDI, en compagnie du maire de Saint-André, le centriste Olivier Henno. C’était la première sortie publique des deux hommes depuis longtemps, après quelques années de bisbilles politiques. L’échéance des municipales de 2014 n’y était pas étrangère.

En entendant le maire de Lambersart parler de l’un de ses «deux Olivier préférés», on pouvait déjà supposer que la visite du Pacot Vandracq hier après-midi n’aurait rien de banal. Et l’on pressentait les prémisses d’un accord local, en vue des municipales de 2014, entre l’UDI, qu’Olivier Henno a rejointe en septembre, et l’UMP, dont Marc-Philippe Daubresse est le secrétaire général adjoint. C’est exactement ce qui a été annoncé. Une fois terminée la visite du site, sur lequel une opération de rénovation urbaine de grande ampleur a été réalisée ces dernières années, voulue par Jean-Louis Borloo, alors ministre, les deux maires de la métropole lilloise qui recevaient le secrétaire général de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde, ont confirmé l’idée d’un rapprochement entre les deux partis.

Suite de l’article ici

Commentaire (1)

Marc-Philippe DAUBRESSE ne votera pas les ordonnances préparées par Cécile DUFLOT pour relancer la construction de logements.

Tags: , , , ,

Marc-Philippe DAUBRESSE ne votera pas les ordonnances préparées par Cécile DUFLOT pour relancer la construction de logements.

Publié le 22 mai 2013 par Rédacteur

UMP

Marc-Philippe DAUBRESSE, Ancien Ministre délégué au Logement et à la Ville, Secrétaire Général adjoint de l’UMP, ne votera pas les ordonnances préparées par Cécile DUFLOT pour relancer la construction de logements.

 « Jamais depuis 20 ans les chiffres de la construction neuve n’ont été aussi mauvais dans notre pays : les mises en chantier, c’est à dire les constructions de demain, chutent de 19,6% en 2012, et les demandes de permis de construire, c’est à dire les constructions d’après demain, de 7,7 %. Le Logement est l’une des premières préoccupations de nos concitoyens et, aujourd’hui, force est de constater que François HOLLANDE et son gouvernement ne répondent pas à cette inquiétude.

Pour tenter d’inverser la tendance, la Ministre du Logement Mme Duflot a saucissonné son action en préparant un train d’ordonnances assez technocratiques et dirigistes qui ne joueront qu’à la marge sur le niveau de construction neuve, même si ce projet comprend une bonne mesure pour lutter contre les recours abusifs.

 Par ailleurs elle nous prépare une grande loi sur le logement marquée par des positions dogmatiques ne tenant pas compte des réalités de terrain et des demandes des maires.

Une bonne politique du logement ce n’est pas une politique de gauche ou de droite : c’est une politique qui marche, or le plan de Madame DUFLOT est guidé par l’idéologie et ne parviendra pas à atteindre l’objectif affiché de 500.000 logements nouveaux par an, deux exemples en témoignent :

En obligeant le retour à l’agriculture des terrains constructibles depuis plus de 10 ans, on ne « libérera » pas la construction en France, au contraire, on va faire de la densité urbaine par pure idéologie.

Surtout, on ne fera rien contre l’avis des maires : il faut des mesures incitatives plutôt que coercitives! C’est pourquoi, il faut respecter le Parlement en ne légiférant pas par ordonnance !

Tout au contraire, pour y parvenir, il faut clairement engager un deuxième plan de relance de la construction financé non pas par des impôts nouveaux mais par des économies en dépenses et une vente systématique d’une partie du Parc HLM, afin de permettre à des locataires de devenir propriétaires. Il faut rappeler que cette politique est possible: nous avions ainsi augmenté la construction neuve de 50%, pour atteindre 450.000 logements par an, triplé le financement du logement social, quadruplé l’accession sociale à la propriété et quintuplé le financement du logement très social.

Ce ne sont pas des mesurettes technocratiques, décidées en catimini en court-circuitant les maires et le parlement qui permettront de faire face a cette crise, mais un plan beaucoup plus global et ambitieux. C’est pourquoi avec une large majorité des députés nous ne voterons pas les ordonnances DUFLOT sur le logement.

Marc-Philippe DAUBRESSE
Secrétaire Général adjoint de l’UMP
Député du Nord

Source :http://www.u-m-p.org/actualites/espace-presse/marc-philippe-daubresse-ne-votera-pas-les-ordonnances-preparees-par-cecile-duflot-pour-relancer-la-construction-de-logements-92562105

Commentaire (0)

Convention sur le bilan de François Hollande – Intervention de Marc-Philippe Daubresse

Tags: , , , , ,

Convention sur le bilan de François Hollande – Intervention de Marc-Philippe Daubresse

Publié le 17 mai 2013 par Rédacteur

Commentaire (0)

Lettre de soutien à Henri Guaino : Sébastien Huyghe signe, pas Marc-Philippe Daubresse ni Bernard Gérard

Tags: , , , ,

Lettre de soutien à Henri Guaino : Sébastien Huyghe signe, pas Marc-Philippe Daubresse ni Bernard Gérard

Publié le 14 mai 2013 par Rédacteur

501750477_B97457574Z.1_20130513202745_000_G7GPHP7I.1-0

Les points de vue divergent à l’UMP. Marc-Philippe Daubresse et Bernard Gérard n’ont pas souhaité signer la lettre de soutien (*) à Henri Guaino, visé par une plainte suite à ses propos à l’encontre du juge ayant mis en examen Nicolas Sarkozy dans l’affaire Bettencourt. Sébastien Huyghe, lui, a paraphé la missive, initiée par Henri Guaino lui-même. Les trois députés s’en expliquent.

Ils sont cent cinq, sur les 194 députés UMP, à avoir accepté, en guise de soutien, de reprendre à leur compte les propos tenus par l’ancienne plume de Nicolas Sarkozy à l’encontre du juge Gentil. Un homme qui a, selon Henri Guaino, «déshonoré un homme, les institutions et la justice».

Quatre parlementaires nordistes figurent parmi les signataires, dont Sébastien Huyghe. Le député de la 5e circonscription estime que les poursuites engagées contre Henri Guaino sont «scandaleuses»: «Même si je n’aurais pas forcément utilisé les mêmes termes que lui, précise Sébastien Huyghe,j’ai signé cette lettre car j’estime qu’il doit pouvoir continuer à s’exprimer comme il l’entend. C’est un parlementaire, c’est-à-dire un représentant du peuple, et il a donc le droit de le faire.»

Pour lire la suite de l’article, cliquez ici !

 

Commentaire (0)

Advertise Here
Advertise Here
septembre 2014
L Ma Me J V S D
« août    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Suivre sur twitter